Libellés

jeudi 2 janvier 2014

Smocky New Year!

Salut les fillasses!

L'année 2014 commence. Il va falloir s'habituer au changement, ne pas dater ses chèques en 2013, ou ses contrôles (pour ceux qui sont encore dans leurs études)... C'est l'époque des "Bonnes Résolutions", des mises au point, etc.

Du coup on va se démarrer l'année avec un petit article récapitulatif des faux-pas qui peuvent ruiner un smocky, voire même tout autre maquillage des yeux un peu recherché/coloré/sombre.

Il est donc essentiel de vous rappeler que je ne suis pas la déesse du makeup, ce que je dis n'est pas parole d'évangile, einh! Je fais des erreurs, et comme le ridicule et moi, on se connait bien, je n'en ai plus peur alors je vous dis tout!... C'est d'ailleurs la réalisation de mes derniers Smockies qui m'ont donné envie de partager mes expériences avec vous.
Qu'elles soient positives ou négatives, j'partage, c'est noël, t'as vu, générosité rpz, nouvelle année, wesh gros!


Voici donc ici un Smocky réalisé sur ma cousine... et non, je n'ai pas changé de couleur d'iris!

Et voici l'autre oeil!

La différence est mince, mais moi je l'ai vue et elle m'a choquée...un peu! assurez vous, elle n'a choqué que moi, mais elle soulève un point essentiel: La pose de la base.
La base est, pour moi, un point essentiel dans l'élaboration d'un maquillage, et surtout d'un smocky. Elle permet de retenir les pigments, et surtout d'intensifier les fards.
Si vous observer bien, les deux yeux n'ont pas le même rendu, pour la simple et bonne raison qu'il n'a pas été étalé de la même manière. Il faut donc veiller à l'étaler uniformément, sur toute la paupière mobile et même jusqu'au sourcil pour éviter les différences d'intensité.
J'ai réalisé un maquillage smocky pour le réveillon, avec la base doré d'UD. Et bien je la trouve moins efficace que la base neutre UD, qui elle est divine!

Autre point important à observer: Le travail du teint.
Je ne le fais pas toujours, mais il est vrai qu'il est plus judicieux de travailler son teint après le maquillage des yeux. Pourquoi? Tout simplement parce que le maquillage chute et que lorsque la peau est maquillée, elle l'accroche plus. Donc quitte à démaquiller sous ses yeux, autant ne pas avoir maquillé avant! Sauf si on aime ressembler à un panda.
Si toute fois on a maquillé, on peux facilement limiter les chutes en posant un mouchoir sous ses yeux pendant qu'on maquille.

Un autre technique qui empêche les chutes et aide à l'intensité: Mettez-y les doigts!
Pour la dépose, il suffit d'effectuer des pression successives sur la paupière, pas besoin de frotter. On revient flouter à la fin, au pinceau.

La base neutre peut aussi être complétée par un fard gras et sombre, ou une aqua shadow noire (waterproof), ou même du crayon noir déposé en quantité sur la paupière et flouté légèrement aux bords, on peut aussi mélanger sa base à du fard noir... Bref, tous les moyens sont bons!

Ça peut paraître stupide à dire, mais vérifiez régulièrement le résultat œil ouvert. Une fois la paupière mobile maquillée, il n'est plus vraiment nécessaire de garder l’œil fermé. Je maquille parfois même mes yeux ouverts, fin d'avoir la forme que je veux.

Gardez vous un pinceau propre "spécial couleurs claires" pour éviter les points lumière grisonnants.

Allez-y easy sur le ras de cil inférieur, un pinceau biseauté s'avère souvent être bien utile. Et restez maître de l'intensité.

Voilà, je crois que j'en ai terminé pour aujourd'hui. Si vous pensez à d'autres choses, je pourrai les ajouter avec plaisir à cette petite liste, qui je l'espère pourra servir à certaines d'entre vous!

Le mot de la fin: Amour, paillettes, joies et peau parfaite! Bonne année à Toutes et Tous. Restez vous même, faîtes vous plaisir et prenez soin de ceux qui vous aiment et que vous aimez aussi.

Le mot d'après la fin: N'hésitez pas à me partager vos avis, me donner des idées, me lancer des défis... A nous deux 2014!!!

4 commentaires: